Le virus du Nil occidental chez le cheval : également détecté dans le Benelux

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le virus du Nil occidental chez le cheval, aussi appelé West Nile, et comment éloigner le moustique porteur de la maladie.

Bescherm tegen West-Nijl Virus paard


LE VIRUS DU NIL OCCIDENTAL, OU WEST NILE, EST TRANSMIS AUX MAMMIFÈRES PAR LES MOUSTIQUES, QUI L’ONT EUX-MÊMES CONTRACTÉ EN PIQUANT UN OISEAU INFECTÉ. COMME IL PEUT PROVOQUER DE GRAVES ENNUIS DE SANTÉ CHEZ LE CHEVAL, IL EST RECOMMANDÉ DE PROTÉGER VOTRE ANIMAL CORRECTEMENT.

Cette page vous en apprend plus sur le virus du Nil occidental chez le cheval et vous explique comment éloigner les moustiques porteurs de la maladie.

Comment se répand le virus West Nile ?

Le virus du Nil occidental (VNO) est transmis par les oiseaux aux moustiques, qui le transmettent eux-mêmes aux mammifères tels que les chevaux et les humains. Même le moustique commun, l’espèce la plus répandue dans notre pays, peut en être porteur. Lorsqu’un oiseau infecté se fait piquer par un moustique, ce dernier transmet le virus aux autres oiseaux ou aux mammifères.

Les humains et les chevaux sont les plus susceptibles de présenter des symptômes après une contamination, mais ne peuvent pas transmettre eux-mêmes le virus à leurs congénères (sauf dans de rares cas, comme lors d’une transfusion sanguine par exemple). Les humains et chevaux infectés par le virus West Nile ne représentent donc aucun danger de transmission directe pour leur entourage.

Effets du virus du Nil occidental chez le cheval

La plupart des chevaux ne présentent heureusement aucun signe de maladie après une contamination au virus du Nil occidental. Mais dans certains cas, ils peuvent souffrir de symptômes légers tels que de la fièvre, de la fatigue, un faible appétit et une légère colique. Malheureusement, environ un cheval contaminé par le virus West Nile sur 10 présente des symptômes d’ordre nerveux, tels que des tremblements musculaires, un manque de coordination locomotrice, une paralysie ou un comportement inhabituel.

Protégez un maximum votre cheval

Les solutions antimoustiques ne garantissent pas une protection à 100 %. Aussi, la vaccination joue un rôle important dans la prévention contre le virus du Nil occidental. Même si le reste du troupeau ou de l’écurie n’est pas vacciné, votre cheval sera protégé. En effet, le virus ne se transmet pas d’un cheval à l’autre (contrairement à la grippe ou à la gourme par exemple). Si vous prévoyez de faire vacciner votre cheval, veillez à le faire avant le début de la saison des moustiques pour laisser le temps à votre animal de développer suffisamment de défenses immunitaires.

CONSEIL : Veillez à faire vacciner votre cheval au printemps pour qu’il puisse développer suffisamment de défenses immunitaires avant que la saison des moustiques ne commence !

West-Nijl Virus bij veulens

7 conseils pour lutter contre les moustiques (et le virus du Nil occidental)

Puisque le virus du Nil occidental est transmis par le moustique, il est très important de lutter contre cet insecte.

1. Évitez les eaux (de pluie) stagnantes

Les larves de moustiques se développent dans les eaux stagnantes, contrôlez donc régulièrement les endroits pouvant contenir de l’eau, comme les récupérateurs d’eau de pluie, les arrosoirs et les gouttières bouchées. Nettoyez aussi régulièrement les abreuvoirs de votre cheval.

2. Couvrez bien votre cheval et vous-même

Couvrez un maximum la peau (surtout à la tombée de la nuit). Investissez dans une bonne chemise et un masque antimouche si votre cheval est gêné par les moustiques. Il est également possible de placer des moustiquaires au niveau des ouvertures des boxes.

3. Utilisez des répulsifs anti-insectes pour votre cheval et vous-même

Utilisez des répulsifs anti-insectes (notamment à base de Deet) pour protéger votre cheval et vous-même. Pour une protection optimale, vous pouvez aussi traiter les chemises antimouches avec un insecticide.

4. Gardez le tas de fumier aussi éloigné que possible

Le tas de fumier est un endroit de reproduction idéal pour de nombreux insectes, y compris les moustiques, car il contient de l’urine où ils peuvent déposer leurs œufs. Laissez donc une bonne distance entre le tas de fumier et l’endroit où votre cheval passe ses journées, dort et broute.

5. Utilisez des odeurs éloignant les moustiques

Certaines odeurs font fuir les moustiques, comme la citronnelle, l’eucalyptus, la lavande, le romarin, le basilic et la menthe. Disposez par exemple un pot ou accrochez un sachet diffusant ces odeurs dans le box. Essayez !

6. Rentrez votre cheval à temps

Le soir, rentrez votre cheval dans son box avant le coucher du soleil, car c’est la période où les moustiques sont le plus actifs.

7. Rafraîchissez le box

Suspendez un ventilateur dans l’écurie. Les moustiques ne sont pas très doués pour voler.

Le saviez-vous… ?

1. Il n’est pas nécessaire d’isoler votre cheval ou de vous isoler vous-même après une contamination au virus du Nil occidental.

2. La vaccination permet de protéger individuellement les chevaux contre le virus West Nile. Ce n’est pas le cas des maladies contagieuses telles que la grippe du cheval, la rhinopneumonie ou la gourme, pour lesquelles plus il y a de chevaux vaccinés au sein d’un groupe, plus la vaccination est efficace.

3. Il y a probablement aussi en Belgique des moustiques qui peuvent transmettre le virus du Nil occidental.

4. Le virus du Nil occidental peut hiberner dans l’organisme des moustiques.

5. Les moustiques peuvent transmettre le virus à leur progéniture via les œufs.

6. Une hausse des températures estivales combinée à une quantité d’eau suffisante peut avoir une influence directe sur l’augmentation et la propagation de moustiques dans une région.

7. Ces dernières années, les contaminations au virus West Nile ont atteint de nouvelles régions à travers toute l’Europe.

Dans le cadre de la prévention contre le virus du Nil occidental, la lutte contre les moustiques et leurs piqûres est bien sûr essentielle. Vous pouvez protéger votre cheval grâce à la vaccination, même si elle est réalisée de manière individuelle. Discutez avec votre vétérinaire des risques que représente le virus West Nile et établissez ensemble un plan d’attaque !

Vous cherchez un vétérinaire ?

Votre vétérinaire joue un rôle important dans la santé de votre animal. Saisissez les informations relatives à votre lieu de résidence et obtenez une liste de vétérinaires près de chez vous.

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

BNL-EQU-230800002


Vous souhaitez partager cet article ?


Plus d’informations à ce sujet

Questions relatives à la santé des animaux de compagnie
La gourme : une maladie courante et très contagieuse chez le cheval !

La gourme est une maladie contagieuse courante chez le cheval. Découvrez tout ce qu’il faut savoir : symptômes, période d’incubation, traitement, prévention…

Voyager avec des animaux de compagnie
Partir en voyage avec ou sans son chien ? Suivez ces quelques conseils !

Partir en voyage avec ou sans son chien ne s’improvise pas : documents, vaccins et traitements antiparasitaires à prévoir, mode de garde pendant les vacances…

Voyager avec des animaux de compagnie
Emmener son chat en voyage ou le faire garder : comment bien se préparer

Emmener son chat en voyage ou le faire garder chez quelqu’un, chez soi, en pension? Voici quelques conseils pour bien préparer son chat quand on part en vacances.

Découvrez les meilleures solutions pour animaux

Besoin d’aide pour trouver des solutions de garde d’animaux ?