Fertilité de la jument : bien gérer la « chaleur de poulinage »

Peut-on inséminer une jument dès son retour à la fertilité ? Quand est-elle à nouveau fertile ? Vous saurez tout sur le 1er cycle de chaleur après poulinage.

Un poulain vient de naître et vous aimeriez rapidement faire saillir votre jument ? Si vous souhaitez qu’elle soit à nouveau gestante cette saison, vous pouvez décider de la faire inséminer pendant la chaleur de poulinage. Mais en quoi consiste exactement ce nouveau cycle de chaleur après poulinage ? Pouvez-vous faire inséminer votre jument pendant cette période ? Quels sont les éléments à surveiller ? Nous allons vous aider à gérer au mieux ce retour à la fertilité.

Qu’est-ce que la « chaleur de poulinage » ?

Chez la jument, on appelle « chaleur de poulinage » la période de chaleur au début du premier cycle après la naissance d’un poulain. À la suite de la mise bas, la jument se retrouve à nouveau fertile après une période de 5 à 15 jours. Lors de ce premier cycle, l’ovulation a lieu vers le 10e jour. L’utérus de votre jument doit donc être à nouveau opérationnel très rapidement après le poulinage (la naissance d’un poulain). La rapidité de ce processus dépend d’un certain nombre de facteurs.

Un retour à la fertilité différent selon l’âge de la jument

L’âge de la jument est l’un des facteurs influençant ce retour à la fertilité. L’utérus d’une (plus) jeune jument a plus d’élasticité : il reprend plus rapidement sa taille d’origine, se contracte plus facilement et élimine ainsi le liquide présent. Chez une jument (plus) âgée, l’utérus a en général plus de difficultés à réaliser tout cela et n’est bien souvent pas prêt pour une insémination dès la chaleur de poulinage. En bref, plus une jument est jeune, plus vite elle sera à nouveau fertile.

Nous avons réuni pour vous les éléments à surveiller pour déterminer si votre jument peut être inséminée pendant ce premier cycle de chaleur après poulinage.

Éléments à surveiller après la naissance

La naissance d’un poulain est une expérience explosive. L’accouchement peut se terminer en une demi-heure après la rupture de la poche des eaux. Le tractus génital de la jument doit donc se dilater rapidement. En outre, les fortes contractions peuvent endommager son appareil génital. Il est également essentiel que le placenta soit expulsé entièrement (délivrance) dans les deux heures après le poulinage. Si cette étape dure plus longtemps, l’utérus mettra également plus de temps à retrouver sa taille normale.

Conseil : mettez immédiatement de côté le placenta pour le faire contrôler par votre vétérinaire lors de la visite postnatale.

La délivrance n’a toujours pas eu lieu 6 heures après la naissance ? Contactez immédiatement votre vétérinaire. Cela pourrait provoquer une inflammation utérine, une fourbure, de la fièvre ou une septicémie. Le vagin de votre jument est endommagé ou le placenta a été expulsé tardivement ? Demandez à votre vétérinaire s’il est judicieux ou non d’exploiter la chaleur de poulinage.

Éléments à surveiller en cas de mauvaise présentation du poulain

Il arrive parfois qu’un poulain se présente dans la mauvaise position lors du poulinage, ce qui complique sa venue au monde. Dans ce cas, le mieux est de demander à votre vétérinaire d’accompagner votre jument tout au long de la mise bas. Attendez-vous alors à le ou la voir tirer sur le poulain, le retourner ou le manipuler. Une mauvaise présentation lors du poulinage peut endommager le tractus génital de la jument. La plupart du temps, cela se traduit par des hématomes, des saignements ou des déchirures au niveau de la paroi vaginale ou du col utérin.

Heureusement, une jument se rétablit souvent rapidement et cela ne génère aucun souci de fertilité à long terme. Mais, pour lui laisser plus de temps de récupération, vous pourriez abandonner l’idée de l’inséminer pendant le cycle de chaleur de poulinage.

Éléments à surveiller au 8e jour après le poulinage

Si vous envisagez de faire inséminer votre jument pendant la chaleur de poulinage, votre vétérinaire viendra l’examiner en général vers le 8e jour après la mise bas. Il ou elle examinera ses parties génitales externes en soulevant simplement sa queue : la jument souffre-t-elle de déchirures ? Y a-t-il du sang ou un autre fluide au niveau de la queue, de la vulve ou de ses postérieurs ? Si oui, en quelle quantité ? Si nécessaire, votre vétérinaire procédera à un examen vaginal pour vérifier si le vagin et le col de l’utérus ont été endommagés. En fonction des résultats, il ou elle évaluera si votre jument peut être fécondée pendant la période de chaleur de poulinage.

Éléments à surveiller après la saillie

Si votre jument a été fécondée vers le 10e jour après le poulinage, votre vétérinaire viendra en général contrôler 2 jours après l’insémination si l’ovulation a eu lieu. Ce suivi est très important. Il permet non seulement de déterminer si vous devez vous procurer davantage de semence, mais aussi d’examiner les organes reproducteurs. Ensuite, il est important de vérifier la présence d’un seul ou de deux ovocytes. En cas de double ovulation (visible sur l’échographie des ovaires), votre jument sera à nouveau examinée à 14 ou 15 jours de gestation, contre 18 jours habituellement. On vérifie ainsi s’il peut y avoir une résorption d’un des deux embryons éventuels.

Vous cherchez un vétérinaire ?

Votre vétérinaire joue un rôle important dans la santé de votre animal. Saisissez les informations relatives à votre lieu de résidence et obtenez une liste de vétérinaires près de chez vous.

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

BNL-NON-231100021


Vous souhaitez partager cet article ?


Plus d’informations à ce sujet

Questions relatives à la santé des animaux de compagnie
La gourme : une maladie courante et très contagieuse chez le cheval !

La gourme est une maladie contagieuse courante chez le cheval. Découvrez tout ce qu’il faut savoir : symptômes, période d’incubation, traitement, prévention…

Voyager avec des animaux de compagnie
Partir en voyage avec ou sans son chien ? Suivez ces quelques conseils !

Partir en voyage avec ou sans son chien ne s’improvise pas : documents, vaccins et traitements antiparasitaires à prévoir, mode de garde pendant les vacances…

Voyager avec des animaux de compagnie
Emmener son chat en voyage ou le faire garder : comment bien se préparer

Emmener son chat en voyage ou le faire garder chez quelqu’un, chez soi, en pension? Voici quelques conseils pour bien préparer son chat quand on part en vacances.

Découvrez les meilleures solutions pour animaux

Besoin d’aide pour trouver des solutions de garde d’animaux ?